Philippe TANCELIN : La forêt énigmatique

LA FORET ENIGMATIQUE

Philippe TANCELIN

 

Notre ami poète-philosophe Philippe TANCELIN vient de publier (août 2020) chez l’éditeur L’Harmattan, dans la collection « Poètes des cinq continents », un recueil de poésie intitulé « La forêt énigmatique » [1].

L’on se souvient qu’il nous avait fait souvent l’honneur de publier sur notre modeste site plusieurs chroniques et tribunes de réflexions, aussi fécondes qu’engagées, notamment au plus fort de la crise des « Gilets jaunes » [2].

Il nous avait alors donné le plaisir de découvrir sa très vive sensibilité poético-politique que nous retrouvons dans ce nouveau très beau recueil de poésie.

L’ouvrage : La forêt énigmatique

« Pas de lucidité sans endurance à la torture de l’in-dit de soi ».

C’est par cet aphorisme sur la fragilité des conditions de l’exercice poétique que Philippe TANCELIN nous invite à la traversée d’une « forêt » d’autant plus « énigmatique », qu’elle questionne ses visiteurs et en premier le poète, sur le sens historique, humain de nos pas à travers une époque soumise au risque de repliement du sujet sur lui-même.

Si par ses nombreux écrits, l’auteur nous a accoutumés à une poésie de réflexion profonde, celle proposée dans ce recueil, ne cesse d’inciter son lectorat à la plus grande vigilance vis-à-vis des réponses rapides, des solutions qu’une pensée de la « post-vérité » c’est-à-dire de l’émotion facile, voudrait nous imposer.

La sensibilité du poète affleure ici l’humus de nos sens prisonniers d’une forêt de signes artificiels qui souvent nous égarent tandis que la forêt naturelle éclaire nos doutes.

L’auteur : Philippe TANCELIN

Ci-dessous, au centre, Philippe TANCELIN,

Lecture-signature de « Poéthique de l’ombre »

le 22 mars 2017 à Paris 

 

Philippe TANCELIN, ancien universitaire, est l’auteur d’une importante œuvre poétique et de réflexion esthétique. Il s’est illustré pendant plusieurs décennies avec la poète et philosophe Geneviève CLANCY. Ils fondèrent ensemble le Centre International de Créations d’espaces poétiques et de Recherches. Il est traduit dans une douzaine de langues.

 

NOTES

[1] Philippe TANCELIN : La forêt énigmatique, Ed. L’Harmattan, Collection Poètes des cinq continents, Paris, 26 août 2020, 120 pages.

[2] Nous avions rendu compte sur ce site de son excellent ouvrage intitulé Couleur d’effraction consacré au mouvement des « Gilets jaunes » et portant en sous-titre « à l’usage des suspicieux et des oublieux » (Ed. L’Harmattan, collection « témoignages poétiques », juillet 2019, 127 pages).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé !